Actualité

E-Valley, inauguré :
« C’est un jour de victoire ! »

Mardi 11 mai – Cambrai

Le 11 mai 2021 restera un grand jour pour le territoire. « Un jour de victoire » selon le maire de Cambrai, François-Xavier Villain. Un an et demi après la pose de la première pierre, les bâtiments A et B du projet E-Valley, premier parc logistique multimodal d’Europe, ont été inaugurés.

« La logistique de demain, c’est ici, en Cambrésis, et nulle part ailleurs » s’exclame David Taieb, quelques minutes après avoir coupé le ruban, accompagné de ses partenaires. Et le patron du plus grand chantier d’Europe de saluer « le travail collectif, main dans la main, de tout un territoire, de ces hommes et de ces femmes qui y ont cru ». Du Préfet au président de Région, en passant par tous les élus concernés. Si c’est déjà « un moment rare de bonheur et d’accomplissement », pour le président d’E-Valley, il faut s’attendre à voir grandir très vite son bébé. « Chaque année, on construira l’équivalent » promet le promoteur.

François-Xavier Villain, président de la communauté d’agglomération de Cambrai
« C’est un jour de victoire. D’abord celle de David Taieb, mais aussi pour notre territoire. Nous sommes fiers d’E-Valley comme nous étions fiers de la base aérienne. Fierté, espérance et confiance pour l’avenir, d’un territoire réuni entre la communauté d’agglomération de Cambrai, la communauté de communes Osartis-Marquion, les départements du Nord et du Pas de Calais. C’est aussi la victoire de la liberté d’entreprendre, à travers des chefs d’entreprises qui s’installent ici et qui sont porteurs d’emplois ».

Pierre Georget, président d’Osartis-Marquion
« Que de chemin parcouru, que d’écueils surmontés, que de transformations depuis 18 mois. C’est une réussite collective, extraordinaire, qui rayonne au-delà de nos frontières. Ce territoire est en plein essor. Et devant le président du conseil de surveillance du Canal Seine Nord Europe, Xavier Bertrand, je confirme que dans deux ans, les travaux de ce chantier gigantesque débuteront dans l’Artois-Cambrésis. Avec l’objectif d’une mise en service de cette voie fluviale royale à l’horizon 2028. Ce sera un atout supplémentaire pour E-Valley ».

Nicolas Siegler, vice-président du département du Nord
« Génial, innovant, efficace, la solution clé en main. C’est le slogan des clients de M. Taieb. E-Valley rassemble les territoires. Quel bel exemple de réussite à travers ce projet d’envergure !  E-Valley est une locomotive pour l’économie de demain, avec aussi le Canal Seine Nord Europe. Ce territoire encourage l’innovation et le monde de l’entreprise au carrefour de l’Europe ».

Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France
« Mort de faim en matière d’emploi. Les entrepreneurs créent les emplois. Nous, élus et collectivités, devons créer les conditions pour remplacer le parcours du combattant par un tapis rouge pour les entrepreneurs. En rassemblant environnement, économie et emploi. Il faut faire en sorte qu’E-Valley puisse se reproduire, et que David Taieb puisse continuer à entreprendre. Après le choc de la fermeture de la base aérienne 103, les Cambrésiens ont bien fait de se battre, aujourd’hui ça n’est que justice, avec des entrepreneurs qui y croient. Et, surtout, on a eu la chance d’être accompagné par le Préfet Lalande. En continuant à bosser ensemble, il y a la possibilité de voir des jours vraiment meilleurs ».

David Taieb, président de E-Valley
« Je suis très heureux du chemin parcouru. C’est un projet important pour les Hauts-de-France, après le départ des militaires et des aviateurs, il fallait recréer une dynamique pour ce site. La vitalité est retrouvée. Nous avons créé le premier parc e-logistique d’Europe quadri modal. E-Valley permet de livrer en 24 heures, 80 millions de consommateurs qui se situent dans un rayon de 300 kms, répartis entre la France, le Benelux, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Nous sommes passé du rêve à la réalité. E-Valley est né avec un bébé de 50 000 m² qui continuera de grandir. Ce n’est que le début. Les entreprises qui s’installent ici vont créer 1 300 emplois. Rendez-vous dans un an pour inaugurer le centre de formation (NDLR : dont la signature est imminente) dans l’ancien bâtiment de l’armée et le bureau du colonel ».

Louis Le Franc, préfet du Pas-de-Calais
« Ce hub international est un signal positif, un signal fort, donné à toute une région. Cette inauguration tombe dans un contexte difficile et amène du baume au cœur à toute une population. C’était un pari osé, il a été remporté. Sur une base militaire, avec tout ce que cela comporte d’écueils, et dans des délais très courts. Et que dire de cette conjonction d’intelligence avec le canal seine Nord Europe ? »

Retrouvez plus d’informations dans nos éditions du Petit Mag.